Philippe Gilbert a déjà engrangé beaucoup de victoires dans sa carrière. Il est également champion de Belgique et peut donc porter fièrement le maillot tricolore. Un vrai champion emporte ses victoires sur ses propres forces, sans recourir au dopage. En d'autres mots: en étant "clean". Pourquoi ne pas attendre la même chose de nos vêtements de sport et des marques qui les produisent? Qu'ils soient clean? Philippe Gilbert s'est d'ores et déjà engagé! Vous aussi?

Le 24 novembre 2016, l'organisation KWB, avec Wereldsolidariteit (WSM), la CSC et OKRA Plus ont remis à tessenderlo à l'entreprise belge de vêtements de sport Bioracer 1 million de kilomètres parcourus à vélo, afin d'exiger des vêtements de sport 'propres'.

Ouk Channeng (21 ans) vit dans la capitale de Phnom Penh et travaille dans l’usine New Mingda qui produit notamment pour Puma et Adidas. Ouk Channeng gagne 230 dollars (178 euro) par mois, dont 140 de salaire minimum et le reste grâce à deux à quatre heures supplémentaires de travail chaque jour. Sur ces 230 dollars, elle envoie chaque mois 100 à 120 dollars à ses parents à la campagne. Ils ont bien besoin du revenu de leur fille pour survivre. Le restant de son salaire passe en loyer et en nourriture. « Il ne me reste jamais rien pour faire des économies. »